Sur les traces des premiers vins sudafricains : Groot Constantia (English below)
  • Audrey

Sur les traces des premiers vins sudafricains : Groot Constantia (English below)

Mis à jour : 18 déc. 2018


Groot Constantia Manor House

Une longue allée bordée d’arbres centenaires vous accueille au domaine de Groot Constantia. Sur votre droite, la montagne granitique de Table Mountain vous entoure. Vous vous retrouvez au milieu des nombreuses vignes plantées tout au long de l’allée tant sur votre droite que votre gauche. C’est une vue panoramique sur la vallée et les côtes du Cap qui s’offre à vous. Le ciel est bleu et les premiers rayons du soleil africain règnent. Groot Constantia est une institution pour les vins sudafricains. C’est ici dans ce quartier huppé du Cap, qui autrefois n’était que « nature », où tout a commencé en 1685 avec le gouverneur Simon Van Der Stel. Les premières vignes y furent plantées. Après la mort du gouverneur, c’est la famille Cloete qui a développé le vignoble. Puis, en 1885, Groot Constantia fut acheté par le gouvernement du Cap de Bonne Espérance qui a décidé d’en faire un vignoble et domaine agricole expérimental. Aujourd’hui, le domaine appartient à un trust d’entreprise Fiducie de Groot Constantia. L’ancien manoir est devenu un musée de l’histoire culturelle sud-africaine au sein duquel on peut y découvrir le mobilier sud-africain de style hollandais d’époque : des meubles en bois foncé rappelant nos voisins nordiques ! Deux restaurants agréables ont été aménagés sur le domaine dont l’un présente une vue à couper le souffle sur la vallée parsemée de vignes et l’océan en fond de décor, un peu plus loin. Il est possible de visiter les caves et la zone de production du vin avec les commentaires d’un guide qui vous proposera ensuite une dégustation des vins de la maison. Une autre salle de dégustation plus moderne avec une exposition d’œuvres d’art a été aménagée dans un ancien lieu de stockage.


Cellar tour Groot Constantia

Un petit bâtiment blanc sur le flanc d’une colline m’accueille. Nous débutons en petit groupe, par la visite des cuves en inox, la production des vins blancs puis terminons par la maturation dans la pièce maîtresse où reposent tranquillement les breuvages rouges en plein échange avec les tannins du chêne français des barriques. On se croirait dans un véritable dortoir…mais pour vin ! Le calme règne dans la pénombre. 700 000 bouteilles sont produites chaque année dont 50% partent à l’export ! Toutes les grappes sont récoltées manuellement sur place, sur ces 77 hectares de vignes. Contrairement aux fermes (« Farm ») qui revendent une partie de leur production à des coopératives, ici Groot Constantia est propriétaire des grappes et produit son propre vin, d’où l’appellation « Estate ». Vous entendrez peut-être parler également de l’appellation « Boutique », qui concerne quant à elle, les productions inférieures à 50 000 bouteilles par an. Ici, 75% des vins produits sont rouges dont le prépondérant est le Shiraz, 25% du reste concerne les vins blancs. L’élevage des vins se fait dans des barriques en fûts de chêne français uniquement, d’une durée de 10 à 18 mois. Même côté vin blanc, le Chardonnay vieillit 10 mois en fûts de chêne avant d’être embouteillé. Tous les bouchons en liège sont directement importés du Portugal. Les jus des grappes sont laissés entre 10 et 16 jours en contact avec la peau rouge afin de conférer cette belle couleur rouge intense au vin. Les barriques sont utilisées 4 fois avant d’être revendues pour la production de Porto ou encore de Sherry. Le guide m’explique que l’œnologue commande des barriques en France avec une cuisson « moyenne » pour apporter une certaine structure aux vins rouges, et une cuisson légère pour le Chardonnay afin de ne pas trop dénaturer le cépage. J’enchaîne la visite par une dégustation aux côtés de Tim dans la grande salle lumineuse aménagée pour les dégustations :


· Chardonnay 2017 (vin blanc) : un vin boisé et vieilli 10 mois en barriques, d’où sa belle couleur jaune paille, qui présente au nez une complexité d’arômes. A chaque fois que j’approche mon nez, je sens de nouvelles saveurs : citron, mandarine, puis de la vanille et du caramel au second nez. Ce vin présente une belle intensité en bouche, un bel équilibre et une longue persistance crémeuse et beurrée dans le palais. Ma note pour ce merveilleux Chardonnay qui remplit parfaitement votre palais et ne vous laisse pas indifférent : 18/20 ! Comptez environ 16€ (conversion du moment ZAR/EUR !) !

· Pinotage 2017 (vin rouge) : un défi de produire le pinotage dans ce secteur et pari réussi ! Ce vin présente une belle couleur rubis aux reflets violets… Dès le premier nez, je ressens de la réglisse, typique de ce cépage sudafricain, suivie de notes de café puis d’un côté confituré de framboises en bouche. Léger à moyen en bouche, il présente une structure subtile de tannins, et pourtant… il a veilli 14 mois en barriques ! Ma note : 14/20

· Cabernet Sauvignon 2016 (vin rouge) : Sa couleur rouge plus foncée justifie les 16 mois passés en fûts de chêne. Le nez est subtil et sombre (relativement peu complexe) avec des notes de fruits très noirs puis relevés par du bois de cèdre et des feuilles de tabac. En bouche, le nez suit et est même relevé à l’arrière du palais par quelques picotements de poivre blanc. Il présente une belle structure tannique. Le prix est un peu élevé par rapport aux prestations proposées par ce cépage (environ 16 euros). Ma note : 16/20

· Shiraz 2016 (vin rouge) : si comme moi, vous êtes amateurs de Syrah, celui-ci est fait pour vous ! Il a remporté les suffrages lors du concours tenu en France, « Syrah du monde » avec une classification numéro 6 au monde ! Son rouge intense profond, presque noir, vous apporte des notes de viandes fumées, de fruits noirs, d’épices et de poivre noir. Un deuxième nez adoucit le vin avec des notes de caramel, framboise et réglissées. Le palais suit avec des notes supplémentaires de prunes très mûres et de poivre noir. Il est intense avec une structure tannique imposante et une longue persistance en bouche ! Il sera idéal pour accompagner des repas tout aussi corsés. Ma note : 17/20, comptez environ 16 € !

· Gouverneurs Reserve 2014 (vin rouge) : il s’agit d’un assemblage de 4 cépages (Cabernet Sauvignon, Merlot, Petit Verdot, Cabernet Franc), vieillis 18 mois en barriques, ce qui lui confère une couleur rouge profonde. Au nez, la richesse des cépages apporte un côté « terre », légumes (pois), puis des feuilles de tabac et du cassis profond. Sa structure tannique intense s’impose au palais au sein duquel des notes mentholées et de bois de cèdre viennent relever l’ensemble. Ma note : 17/20, comptez environ 29 € la bouteille !

· Grande Constance 2015 : je termine la dégustation par le vin de dessert, véritable célébrité depuis plus de 300 ans dans cette région ! Une belle découverte sucrée pour calmer les tannins des dégustations précédentes avec des notes de pêches, de loukoums et de pétales de rose ! Comptez environ 45€ la bouteille !


La dégustation s’achève sous le soleil intense d’Afrique, je pars terminer ma journée de l’autre côté de la péninsule sur le marché de pêcheurs de Hout bay, pour déguster une belle assiette de produits de la mer !


On the tracks of the first South African wines : Groot Constantia


Groot Constantia Manor House

A long lane lined with hundred-year-old trees welcomes you to the Groot Constantia estate. On your right, the granitic Table Mountain surrounds you. You are in the middle of many vines planted along the path on both your right and your left. It is a panoramic view of the valley and the coasts from the Cape which is offered to you. The sky is blue and the first rays of the African sun reign. Groot Constantia is a reference for South African wines. It's here, in this nowadays upper class and residential area of Cape Town, which used to be just a piece of land full of "nature", where it all started in 1685 with Governor Simon Van Der Stel. The first vines were planted there. After the governor's death, the Cloete family developed the vineyard. Then, in 1885, Groot Constantia was bought by the government of the Cape of Good Hope who decided to turn it into an experimental vineyard and farm estate. Today, the estate belongs to a trust company Fiducie de Groot Constantia. The old manor house has become a museum of South African cultural heritage where you can discover South African furniture in Dutch style: dark wood furniture reminiscent of our northern neighbours! Two pleasant restaurants have been built on the estate, one of which has a breathtaking view over the valley, dotted with vineyards, and the ocean as a background view. You can get a chance to visit the cellars and the wine production area with the comments of a guide who will offer you afterwards a tasting of the estate wines. Another more modern tasting room with an art gallery has also been set up in a separate building which used to be a wine warehouse.


A small white building on the side of a hill greets me. We start in a small group, visiting the stainless steel tanks, producing white wines and then we end the tour in the centerpiece where the “red juices” are quietly resting in full exchange with the tannins of the French oak barrels. It's like being in a dormitory ... but for wine! Calm reigns in the darkness of this master room. 700,000 bottles are produced each year whose 50% are exported! All grape bunches are harvested manually on site amongst these 77 hectares of vines. Unlike “farms” that sell part of its production to cooperatives, here Groot Constantia owns the grapes and produces its own wine, hence it justifies the official naming "Estate". You may also hear about the name "Boutique", which concerns productions of less than 50,000 bottles a year. Here, 75% of the wines produced are red, predominantly Shiraz, 25% of the rest are white wines. The aging of the wines is made in French oak barrels only, with a maturation period from 10 to 18 months. Even on the white wine side, Chardonnay ages for 10 months in oak barrels before being bottled. All corks are imported directly from Portugal. The grape juice is left between 10 and 16 days in contact with the red skin to give this beautiful deep red color to the wine. Barrels are used 4 times before being sold for Porto or Sherry production. The guide tells me that the winemaker orders barrels in France with a "medium" toasting to bring a certain tannin structure to red wines, and light toasting for Chardonnay so as not to alter the grape variety too much. I end up the visit with a tasting alongside Tim, one of Groot Constantia member, in the large bright room dedicated for tastings only:


• Chardonnay 2017 (white wine): a wooded wine aged for 10 months in barrels. Hence, this wine shows up a beautiful deep straw-yellow colour and presents a nice complexity of aromas on the nose. Whenever I approach my nose to the glass, I feel new flavours: lemon and mandarin first, vanilla and butterscotch as a second nose. This wine has a beautiful intensity in the mouth, a nice balance and a long creamy and buttery aftertaste in the palate. My note for this wonderful Chardonnay that perfectly fills your palate and does not leave you indifferent : 18/20! Consider around 16 € (ZAR / EUR conversion rate of the moment!)!

• Pinotage 2017 (red wine): a challenge to produce Pinotage in this area but a successful bet! This wine has a beautiful ruby ​​color with purple hues ... From the first nose, I smell liquorice, specific characteristic of this South African grape variety, followed by notes of coffee and then a jammy side of raspberries in the palate. Light to medium bodied in the mouth, it presents a subtle tannin structure, and yet ... it has aged 14 months in barrels! My rating: 14/20

• Cabernet Sauvignon 2016 (red wine): Its darker red colour justifies the 16 months spent in oak barrels. The nose is subtle and dark (relatively uncomplicated) with notes of very dark fruit, and then raised by cedar wood and tobacco leaves. In the palate, the nose follows through and is even supported at the back of the palate by some tingling white pepper. It has a beautiful tannin structure. The price is a bit high compared to the emotions offered by this variety (about 16 euros). My rating: 16/20

Shiraz 2016 (red wine): if like me, you are Syrah lovers, this one is for you! It won the votes in the competition held in France, "Syrah of the world" with a number 6 classification in the world! It presents a deep red, almost black colour, with hints of meaty flavours, black fruits, spices and black pepper. A second nose softens the wine with hints of caramel, raspberry and liquorice. The palate follows through with extra notes of very ripe plums and black pepper. It is intense with an impressive tannin structure and a long aftertaste in the mouth! It will be ideal to pair it with equally full-bodied meals. My rating: 17/20, consider around 16 € for a bottle!

Gouverneurs Reserve 2014 (red wine): this is a blend of 4 grape varieties (Cabernet Sauvignon, Merlot, Petit Verdot, Cabernet Franc), aged 18 months in barrels, which gives it a deep red color. On the nose, the richness of the varietals brings an earthy side (with vegetables like peas), then some tobacco leaves and blackcurrant notes. Its intense tannin structure imposes itself on the palate, in which minty notes and cedar wood come together. My rating: 17/20, consider around 29 € a bottle!

Grande Constance 2015: I end up the tasting with the dessert wine, a real “star” for over 300 years in this region! It was for me a nice and sweet discovery to calm down the tannins from my previous tastings with notes of peaches, Turkish delight and rose petals! Consider around 45 € a bottle!


The tasting ends up under an intense African sun, I conclude my day on the other side of the peninsula in the fish market of Hout Bay, to enjoy a beautiful seafood platter!


La Petite Nénette

59 163 Condé sur l'Escaut

+33 (0) 6.81.92.01.55

www.lapetitenenette.com 

Facebook: La Petite Nénette

Instagram

SIRET RCS 880 561 840

SARL au capital social de 500 euros 

gérée par Audrey Delbarre

© 2023 par DELBARRE. Créé avec Wix.com