• Audrey

Paraza, le paradis du vin revit en famille

English version below


Article original à retrouver sur le magazine Génération Vignerons ici, Audrey Delbarre


Arrêt minervois le long du Canal du Midi : entre garrigue et vignes


Entrée au Château de Paraza, Minervois amoureux du vin dégustation oenotourisme Languedoc la petite nenette consultance vin et communication
Entrée au Château de Paraza, Minervois
Entrée au Château de Paraza, Minervois amoureux du vin dégustation oenotourisme Languedoc la petite nenette consultance vin et communication

Le Château de Paraza porte lui-même le nom de la commune où il se situe. Paraza, une paisible bourgade de moins de 700 âmes s’avoue bien située pour votre prochaine escapade oenotouristique. C’est l’endroit idéal où s’arrêter en famille, entre amis, en couple. Si vous avez pris le bateau par le canal du Midi depuis Carcassonne vers Béziers, passant par Homps ou encore Le Somail, ne passez pas votre chemin sans un arrêt à ce point stratégique du Minervois. Paraza est au carrefour entre deux départements, situé dans l’Aude et à la limite de l’Hérault, bordé par ce célèbre Canal du Midi poursuivant sa route jusque Béziers. Vous pouvez marquer l’arrêt à Paraza et même aux pieds de son Château (à réserver à l’avance bien sûr). Le Minervois, ça vous dit ? C’est une région bien connue des œnophiles en Appellation d’Origine Contrôlée où la vigne fait partie des paysages depuis plus de deux millénaires. D’ailleurs, Minerve (aussi la déesse des métiers et artisans à l’époque romaine), à 23 kilomètres de Paraza, fut l’un des hauts lieux des temps cathares. Vous pourrez profiter tout au long des routes des hectares de vignes disposées en gradins jusqu’aux contreforts de la Montagne Noire. Cette région plutôt calcaire offre aux vignes des pentes douces sur ses collines où elles côtoient la garrigue formant un damier coloré un peu désordonné (ce qui fait son charme). D’ailleurs les vins expriment facilement cette flore avoisinante, la garrigue, qu’elle retranscrit dans ses arômes épicés avec le temps. Jeune, le cépage qui se plait ici, la Syrah, vous en met plein le nez avec ses fruits exubérants de cassis et violette. Avec le vieillissement, les épices, la vanille et la cannelle nuanceront votre dégustation. Les rosés exprimeront tout autant ce terroir avec une palette fruitée complexe de grenadine, fraise, mûre, cassis.


Une reconversion familiale séduite par l’âme d’un château


Entrée au Château de Paraza, Minervois amoureux du vin dégustation oenotourisme Languedoc la petite nenette consultance vin et communication

Lucile nous accueille à l’entrée de cet immense portail en fer forgé. Les portes s’ouvrent et le château fait son apparition au fond d’une immense cour affichant une belle fontaine en son centre. Son frère, Matthieu nous rejoint. Tous deux nous racontent leur histoire avant une visite des lieux. Leurs parents, médecins, étaient basés en région parisienne. Passionnés de vins, de voyages et aussi d’histoire et de patrimoine, ils décident de changer de vie autour d’un projet familial. C’est dans le Languedoc que leur coup de cœur avec le Château de Paraza concrétise leur projet en 2005, année où ils se lancent en famille dans une aventure complexe, pleine d’apprentissage autour des premières vendanges. Le défi à relever est tellement d’ampleur que l’esprit de famille réunit tout le monde : aujourd’hui les trois frères et sœur se serrent les coudes autour de leur mère pour magnifier le domaine. Matthieu se fait les mains dans la vigne et se plaît à tester ses techniques en tant que maître de chai, année après année. Fervent défenseur des arômes primaires, Matthieu souhaite mettre avant tout les fruits des cépages locaux en lumière dans nos verres. On retrouve d’ailleurs ce cassis confituré et puissant dans la cuvée Velvet 2017 composée de 60% de syrah, 20% de grenache et 20% de mourvèdre. La famille, c’est aussi des conversations, des négociations et des compromis sur les choix stratégiques du domaine. Lucile, en charge de la relation clients, de l’œnotourisme et l’évènementiel au château, amène peu à peu son frère à tester les barriques. Nous sommes dans la cave nouvellement aménagée du bâtiment annexe au château et Matthieu nous montre ce nouveau lieu où reposent des barriques en chêne flambant neuves de 3 tonneliers. Différentes techniques de chauffe sont testées pour créer des cuvées variées en arômes.

Entrée au Château de Paraza, Minervois amoureux du vin dégustation oenotourisme Languedoc la petite nenette consultance vin et communication

Relever les défis pour apprendre le métier de la vigne en famille



Entrée au Château de Paraza, Minervois amoureux du vin dégustation oenotourisme Languedoc la petite nenette consultance vin et communication
Lucile et Matthieu, frère et soeur au domaine

« C’est une histoire de famille ce long projet. Entre nous, on ne pensait pas que cela serait si complexe de reprendre le domaine. Nous avons appris année après année et c’est avec cet esprit familial que nous avons créé notre propre identité. » nous partage Matthieu.

Lucile réfléchit aux étiquettes, aux noms des cuvées et les présentent en famille pour trouver un consensus. Chacun trouve sa place avec des rôles complémentaires. Le troisième de la fratrie, Antoine, se consacre à l