La saison des fruits frais est ouverte : retrouvez leurs arômes dans le vin!

La saison des fruits frais est ouverte : retrouvez leurs arômes dans le vin!

Mis à jour : juin 17

English version below

Abricots, fraises, melons, les fruits se présentent à profusion sur les étals de marché ! Un bonheur pour les yeux avec la diversité des couleurs, des sens sollicités à profusion par la douceur de ces parfums sucrés et des papilles qui se délectent une fois le fruit croqué sous la dent ! La fin du printemps est un véritable plaisir pour les amateurs de fruits, les jardiniers en herbe et tout fin gastronome, profitons-en pour entraîner notre mémoire olfactive et organiser de petits exercices comparatifs. Alors que la saison florale pour certains arbustes se termine à peine tout comme le confinement, c’est l’occasion de poursuivre sa curiosité olfactive.


Avez-vous pu profiter en cette période de calme et prendre LE TEMPS de sentir, sentir et (res)sentir les aubépines en fleurs puis la saison des acacias aux arômes doux et frais sur les chemins en herbe ?
L'odorat est un sens sous-entraîné contrairement à la vue

L'odorat, un sens sous-entraîné


Avez-vous reconnu ce côté miellé de ces fleurs blanches en grappes ? C’est une note florale que l’on retrouve dans beaucoup d’éléments comme le miel mais aussi le vin blanc. La fleur d’acacia possède un parfum délicat, presque sucré, avec une touche assez féminine. Se rendant précieux, il ne nous donne que très peu d’occasion de le sentir dans la nature, étant en fleur que sur une très courte période au printemps. La note d’acacia sublime de nombreux Chardonnays, parfois combiné au miel dans les beaux vins de Puligny-Montrachet en Bourgogne. Elle soutient de beaux Chablis mais aussi de jolis blancs du Mâconnais et plus au Sud, on retrouve cette fleur dans le cépage Marsanne, dans les Sauternes à Bordeaux, les grands vins blancs d’Anjou et de Touraine et bien plus encore !


Amusez-vous à créer de petits desserts simples et faciles pour sublimer les saveurs des fruits : une crème chantilly, un cheesecake à la vanille et des fruits rouges - cerises et fraises - d’un côté et un clafoutis aux abricots (la cuisson au four renforçant les arômes de l’abricot) de l’autre. Ensuite, exercez-vous à sentir des vins blancs et rouges pour retrouver ces saveurs. Un vin de Côte du Rhône méridional où le cépage Grenache est roi vous confirmera votre capacité à détecter ces petits arômes de fruits rouges : fraises, framboises, cerises vous feront de l’œil (ou plutôt un appel des narines) ! De l’autre côté, le Viognier, un cépage ancien cultivé dans les vignobles de Condrieu et d'Ampuis dans la Côte du Rhône Septentrionale vous révèlera les odeurs de l’abricot rôti dans votre four ! Vous savez, ce doux parfum onctueux et crémeux de ce fruit à la peau de velours ? Aubépine, acacia, feuilles de tomates de votre potager, thym, basilic, sauge dans votre carré de plantes aromatiques… d’autres éléments de la nature se révèlent. C’est l’occasion de vous amuser à explorer vos sens, à sentir, à humer, à vous délecter de chaque petite saveur et de tenter de les retrouver en bouteille !

La mémoire olfactive se construit au fur et à mesure de la croissance

C’est en apposant des mots sur les saveurs ressenties que l’on développe son entraînement et sa reconnaissance. Vous percevez d’abord l’odeur, cette étape est un réflexe inconscient de votre cerveau : les neurones apportent l’information reçue par les cellules sensorielles. Cette information est ensuite identifiée et associée à un élément (fruit, fleur, ...). A ce moment de perception puis d’identification par des mots, vous basculez dans le conscient réfléchi : de là, la culture de votre mémoire se déploie. Vous pouvez décrire votre perception de deux manières : la description objective des molécules odorantes ou la description subjective, voire hédonique, avec des mots poétiques et même des souvenirs de moments vécus, en famille, en vacances, entre amis. Le goût et l’odorat sont imprégnés de votre culture familiale et de vos références en matière d’éducation. Tout au long de votre vie, votre mémoire va se nourrir de ces informations que vous complèterez au fur et à mesure du temps, adaptées à chaque étape de votre parcours. Contrairement à ce que l’on pourrait imaginer, chaque élément est bien enfoui dans votre mémoire et peut même ressurgir après des décennies de « faux-oubli ». Soudain, il se peut que vingt ans plus tard, vous reconnaissiez l’odeur exacte de la purée maison de votre grand-mère, comme si c’était hier ! C’est la magie de notre cerveau qui a une capacité de mémoire olfactive avec une grande précision. Pour soutenir cet apprentissage, rien de tel qu’une approche structurée et une véritable concentration en pleine conscience sur vos sens. Alors, partagez vos émotions, posez des mots dessus et pourquoi pas, notez-les dans votre petit carnet !


Petit voyage par les sens au coeur de la Toscane


Pour aller plus loin, retrouvons quelques notes de fruits rouges tout en voyageant virtuellement en Toscane dans la belle ville médiévale arrimée sur un rocher, Montepulciano. Imaginons-nous sur cette colline jonchée de rangées de vignes, non loin de la belle ville de Sienne, sous un soleil de plomb et une douceur de vivre. Une petite brise apporte un peu de douceur…

Nous allons sentir tout ce soleil emmagasiné dans la bouteille de l’appellation DOCG (Denominazione di Origine Controllata e Garantita, une appellation qui certifie l'origine et la qualité d'un vin de qualité supérieure) : un Vino Nobile di Montepulciano, millésime 2016. Déjà quatre ans pour ce vin et on ne saurait boire une telle appellation de moins de deux ans puisque les bouteilles ne peuvent être commercialisées qu'après deux ans de vieillissement, après la récolte. Cette réserve dégustée ici a trois ans dont dix-huit mois passés en barriques. Les vins de cette région sont réputés pour être plus intenses et avec un corps plus puissant que les Chianti des terres un peu plus au Nord. Le Vino Nobile di Montepulciano doit contenir au minimum 70% du cépage traditionnel de la région, le Sangiovese. Il peut être assemblé avec le Canaiolo, le Mammolo, le Colorino, le Merlot ou encore le Cabernet Sauvignon. Procédons maintenant à sa dégustation. Le verre est à plus de 10 centimètres de notre nez, au niveau de notre poitrine que nous percevons déjà l’intensité des arômes. Partons maintenant sur une analyse plus hédonique de ce petit bijou aux reflets rubis : du velours en bouche, vous confirmez les odeurs que vous aviez sur le marché ou dans votre jardin des petites fraises bien rouges, des framboises fraiches et des prunes, suivies de notes de violettes et d’épices douces ! L’acidité du vin ira à merveille avec une belle assiette de pâtes à la sauce tomate généreuse, l’acidité de la tomate renforcera le côté fruité du vin !

Et si on s’octroyait un petit repas italien ? Buon appetito a tutti !



La Petite Nénette, une personnalité pour le plaisir de vos sens: des ateliers ludiques autour des sens, des leçons de dégustations, des formations autour du bien-être, du lâcher-prise et de la gestion de la résilience.

Alors, n'hésitez pas à me contacter à audrey@lapetitenenette.com


Sources d'inspiration pour cet article:

Vidéos YouTuve LCBO, GuildSomm et le magnifique livre d'Emile Peynaud et Jacques Blouin "Le Goût du Vin" aux éditions Dunod, 2013 ou encore le livre de Franck Thomas autour de la Dégustation Intuitive!


***

The fresh fruit season is waiting: wide open your nose and enjoy all the flavours!


Apricots, strawberries, melons, fruits are displayed under our eyes in abundance on market stalls! A feast for the eyes with the diversity of colours, our senses are appealed by the sweetness of these subtle perfumes and our taste buds are delighted once the fruit is crunched under the teeth! The end of spring is a real pleasure for fruit lovers, budding gardeners and any gourmet, let's take this opportunity to train our olfactory memory and practice some flavours comparative exercises. As the flowering season for some shrubs barely ends, in parallel of the recent pandemic lockdown, this is an opportunity to pursue your olfactory curiosity.


Were you able to take advantage of this quiet period and take the TIME to smell, smell and feel the hawthorns in bloom then, the acacia season with sweet and fresh aromas along the grassy paths?
Our nose is under-trained compared to our eyes

We live in a visual world, surrounded by images & media


Did you recognize this honeyed subtle note of these white flowers in clusters named "Acacia"? It is a floral note that is found in many elements of our daily life such as honey but also in many white wines. The acacia blossom has a delicate, almost sweet scent, with a fairly feminine touch. Making itself precious, this flower gives us very little opportunity to smell it in nature, being in bloom only for a very short period during the Spring season. The marvelous acacia note can be recognized in many Chardonnays, sometimes it is combined with honey in the finest wines of Puligny-Montrachet in Burgundy. It supports beautifully Chablis but also lovely whites from the Mâconnais. Further South, we retrieve this flower in the Marsanne grape variety, in Sauternes in Bordeaux, in the great white wines of Anjou and Touraine and much more!


Have fun creating small simple and easy desserts to enhance the fruit flavours: whipped cream, vanilla cheesecake and red fruits - cherries and strawberries - on one side and an apricot clafoutis (oven baking enhancing the aromas of the apricot) on the other. Then, practice smelling white and red wines to retrieve those flavours. A southern Côte du Rhône wine in which the Grenache grape variety is king will confirm your ability to detect these small aromas of red fruit: strawberries, raspberries, cherries will alert all of your senses!


On the other hand, Viognier, an ancient grape variety cultivated in the vineyards of Condrieu and Ampuis in the Northern Rhône valley, will reveal the smells of apricot roasted in your oven! You know, that sweet, creamy scent of this velvety skinned fruit? Be alert, open your senses to: hawthorn, acacia, tomato leaves from your gardening corner, thyme, basil, sage in your series of aromatic plants ... and so many more elements of nature can be revealed to your nose. This is an opportunity to have fun exploring your senses, smelling, feeling, revealing each little detail of any flavour and trying to retrieve them in a bottle of wine! Put some words on it to practice your memory and approach life from an optimistic perspective!



Olfactory memory is built up as you grow and it is by putting words on to the flavours you may recognize that you develop your training and facilitate your recognition. You first perceive the odour through the act of smelling. This step is an unconscious reflex from your brain: the neurons transmit the information received by the sensory cells. This information is then identified and associated with an element (fruit, flower, ...). At this moment of perception and then of identification through words and images in your brain, you switch to a conscious mode: from there, the training of your memory starts to develop. You can describe your perception in two ways: the objective description of the volatile odorous molecules or the subjective description, even hedonic, with poetic words and even memories of moments lived in family, on vacation or between friends. Taste and smell are imbued with your family culture and your educational background. Throughout your life, your memory will be nourished by this information which you will complete over time, adapted to each stage of your journey. Contrary to what one might imagine, each element is well buried in your memory and can even reappear after decades of "false forgetting". Suddenly, it may happen that twenty years later, you recognize the exact smell of your grandmother's mashed potatoes freshly cooked in her kitchen, as if it were yesterday! It is the magic of our brain that has an olfactory memory capacity with great precision. To support this learning, nothing like a structured approach and a real mindfulness concentration on your senses. So, share your emotions, put words on them and why not, write them down in your little notebook!


Little journey in the heart of Tuscany through the senses To go further and practice our nose, we can get some notes of red fruit while traveling virtually in Tuscany in the beautiful medieval town stowed on a rocky hill, Montepulciano... just by simply enjoying a glass of red wine! Imagine yourselves on this hill strewn with rows of vines, not far from the beautiful city of Siena, under a blazing sun. A little breeze brings some freshness on your skin...


We will get all this sun stored in a bottle of the DOCG appellation (Denominazione di Origine Controllata e Garantita, an appellation that certifies the origin and quality of a wine from a superior quality): a Vino Nobile di Montepulciano, vintage 2016. Already four years for this wine and we cannot drink such an appellation with less than two years old since the bottles can be sold on the market only after two years period of aging, following the harvest. This reserve tasted here is three years old whose eighteen months were spent in oak barrels. The wines of this region are reputed to be more intense and show a more powerful body than the Chianti from the neighbouring lands a little further North. The Vino Nobile di Montepulciano must contain at least 70% of the traditional grape variety of the region, Sangiovese. It can be blended with Canaiolo, Mammolo, Colorino, Merlot or even Cabernet Sauvignon. Now, let's taste it. The glass is more than 10 centimetres away from our nose, at the level of our chest, that you can already perceive the intensity of the aromas. Let’s start with a more hedonic analysis of this little jewel with intense ruby ​​colour: velvety on the palate, you confirm the smells you had on the market or in your garden with small red strawberries, fresh raspberries and plums, followed by notes of violets and sweet spices! The acidity of the wine will go perfectly with a nice meal of pasta poured with generous tomato sauce - the acidity of the tomato will strengthen the fruity side of the wine!

What about a fine Italian meal? Buon appetito a tutti!


La Petite Nénette, a unique personality for the pleasure of your senses: entertaining activities around senses development, wine tasting practices, trainings and seminars around well-being, let it go and resilience management.

Where? Pretty much any where, on demand! I can even organize your trip for you and spot you the best area!

So, do not hesitate to contact me: audrey@lapetitenenette.com

La Petite Nénette

59 163 Condé sur l'Escaut

+33 (0) 6.81.92.01.55

www.lapetitenenette.com 

Facebook: La Petite Nénette

Instagram

SIRET RCS 880 561 840

SARL au capital social de 500 euros 

gérée par Audrey Delbarre

© 2023 par DELBARRE. Créé avec Wix.com