2 familles subliment la région du Vinho Verde : dionysisme & vin!

Mis à jour : sept. 8

English version below


La vigne ancrée depuis des siècles au Portugal

On connaît bien trop souvent le Portugal pour son Porto. Et pourtant, le pays regorge d’une histoire bien plus riche et complexe autour du vin qu’on ne l’imagine. La vigne est une tradition dans le pays, introduite depuis l’Antiquité par les grecs, les phéniciens et les romains ! Visiter le nord du Portugal et vous trouverez les pas de César sur le pont de la plus vieille ville portugaise, Ponte de Lima, dans la célèbre région du Vinho Verde, un vin frais et léger pours les apéros et grillades estivales. Puis, faites halte à Mateus, ville bien plus connue par le nom de son célèbre rosé à la bouteille aux formes généreuses d’une flasque. Enfin, terminez et approfondissez par la ville de Porto dont le célèbre vin muté plébiscité par les Britanniques porte le nom. Le pays regorge d’un nombre impressionnant de cépages, bien plus nombreux qu’en France. Si l’on se penche sur les vins, issus des terroirs à la riche géographie, la variabilité naturelle de chaque espèce de vigne mais aussi les petites différences génétiques au sein de chaque variété donnent des saveurs uniques aux vins portugais, leur conférant ainsi leur caractère et unicité qui méritent l’attention de tous bons dégustateurs et amateurs de vins ! Avec 250 cépages reconnus officiellement, mais des professionnels racontent que le chiffre pourrait s’élever à près de 400 variétés avec les vieux cépages indigènes non répertoriés, le monde du vin mériterait de s’attarder sur le pays et ses 28 régions viticoles et 31 appellations DOC/DOP. Attardons-nous autour de Ponte de Lima dans le district de Viana do Castelo à une heure au nord de Porto.

Le saviez-vous ?


La vallée du Douro est célèbre pour ses vins, tranquilles et mutés, mais pourtant le Vinho Verde est la plus grande région exportatrice de vins. Ceci s’explique par la présence des britanniques dès le XVIème siècle dans le port de Viana do Castelo pour y développer de nombreux échanges commerciaux avec l’Europe dont le Royaume-Uni.

Quand le bouddhisme rencontre le vin

Aphros wine, c’est un projet fou et pourtant dans l’ère du temps puisqu’il est axé sur la biodynamie et est un des pionniers dans la région du Vinho Verde où encore trop de producteurs et coopératives privilégient le volume à la qualité. Ceci empathie malheureusement sur l’image de ce vin que l’on imagine souvent « simple, frais et facile à boire pour l’apéro ! ». Et pourtant, travaillé dans le respect de la nature et en biodynamie comme dans ce projet, les cépages locaux que vous retrouverez très difficilement ailleurs vous réservent de belles surprises pour vos papilles ! Ici, vous dégusterez des arômes uniques comme celui du laurier frais dans le Loureiro (signifiant laurier en portugais), des fruits des bois dans le cépage rouge Vinhão et une belle acidité et des fruits blancs dans l’Alvarinho.


Ce projet a été initié par Vasco Croft, un lisbonnais aux multiples métiers. Vasco a pensé être astrologue à l'adolescence, puis a décidé de devenir architecte. Après une expérience au Royaume-Uni, il retourne au Portugal sur d’autres projets. Passée la trentaine, c’est une rencontre avec un moine bouddhiste qui a changé sa vie autour d’une bouteille de vin. Cet événement, pris par Vasco comme une rencontre personnelle avec Dionysos, l'a conduit en 2003 à démarrer un projet viticole à Casal do Paço, une propriété semi-abandonnée appartenant à sa famille depuis le 17ème siècle. Un converti à la biodynamie et au dionysisme ! La biodynamie est une philosophie de viticulture prônant l’utilisation de produits naturels, l’écoute de la nature et une adaptation à celle-ci par l’Homme et non l’inverse. Basée sur les travaux de recherche de Rudolf Steiner et Maria Thun, la biodynamie intègre également la philosophie et la cosmologie comme par exemple le calendrier lunaire pour adapter les pratiques dans les vignes. L’homéopathie remplace les traitements chimiques. De là est née la gamme de vins Phaunus, produits dans un chai sans électricité avec une harmonie totale entre l’Homme et la nature : les grappes sont foulées à l’ancienne dans les fouloirs portugais appelés lagares puis fermentés et élevés dans les amphores en terre cuite traditionnelles de la région de l’Alentejo au sud du pays, un clin d’œil à l’Antiquité !

"Cela fait 8000 ans que le vin est produit de cette manière" explique Miguel, le maitre de chai.
« Hautain en guirlande » Tacuinum Sanitatis (1474), Paris, Bibliothèque nationale

Le concept plait tellement qu’Aphros exporte ses 80 000 litres annuels à 90% auprès d’un panel de 18 clients répartie aux Etats-Unis, en France, au Royaume-Uni, en Suède… Le domaine privilégie la qualité à la quantité avec 6000 tonnes par hectare (en comparaison, la région du Vinho Verde oscille entre 10 000 et 17 000 tonnes à l’hectare). Les vins du Vinho Verde présentent un taux d’alcool faible notamment parce que les vignes sont encore pour beaucoup attachées sous système de pergolas pour aérer les grappes d’une part et éviter les maladies avec l’humidité mais aussi parce que les nutriments doivent monter plus haut pour atteindre les grappes qui présenteront moins de sucre et plus d’acidité d’autre part. Cela résultera en un taux d’alcool plus faible. Les pratiques ancestrales de la vigne en hautain existent encore, une méthode culturale connue depuis l'Antiquité, appelée ici enforcado, pour laquelle la vigne est mariée à un arbre lui servant de tuteur. « Le vin est la boisson de l’amour », en témoigne Vasco dans sa vidéo de présentation autour de sa philosophie œnologique. Toujours dans la philosophie de production naturelle, Aphros produit également des Pét’Nat, les fameux pétillants naturels.


Des générations dévouées à leurs vignes : Caroça wines



A proximité des vignes d’Aphros wines, un ami (ici tout le monde se connaît et se soutient dans le monde du vin), Tiago a repris les rênes de la propriété familiale, Caroça wines. Au quotidien, il travaille avec son père et son frère tandis que sa mère orchestre l’organisation et les repas des travailleurs dans la vigne. Le sol est granitique, ce qui se ressent en bouche avec une acidité prononcée sur l’avant de votre langue. « Nous sommes à 20 kilomètres de la mer et nos vignes reçoivent par conséquent les influences océaniques. Le sol est unique ici et confère cette singularité à nos vins. A l’autre bout de la parcelle, les vignes, exposées au sud, bénéficient en plus des reflets du soleil dans le célèbre fleuve du Lima et la fraicheur la nuit ainsi que le brouillard pour maintenir l’acidité. » nous explique-t-on lors de notre visite. Les vins sont élevés en cuves inox et nouvellement dans des œufs en béton. La majorité de la production est en vins blancs avec les cépages régionaux Loureiro et Alvarinho (pourtant il y a encore quelques décennies le Vinho Verde produisait plus de rouges que de blancs !), suivis de vins rouges au cépage teinturier Vinhão et rosés.


Terminons la dégustation avec les deux cépages locaux à ne pas manquer : appréciez le nez floral du laurier et du mimosa du loureiro, un vin à la belle acidité et des notes citronnées en bouche (Caroça Wines, 2019, Loureiro, 12%) et l’alvarinho affichant avec sa qualité de production 13% d’alcool contrairement aux vins de table légers, année 2019, une légère pétillance en bouche et des arômes de melon, pêche et citron.

Reportage La Petite Nénette au Portugal photo @Audrey Delbarre

Séminaires, formations, dégustation intuitive de vins, consultance et support oenologique - contactez-moi: audrey@lapetitenenette.com

Two families enhance the Vinho Verde region : Producing wine with Bacchus exuberance!


Vines anchored in Portugal for centuries

Portugal is all too often known for its Port. And yet, the country has a much richer and more complex history around wine than we may imagine. The vine is a tradition in the country, introduced since ancient times by the Greeks, Phoenicians and Romans! Visit the north of Portugal and you will walk on Caesar's footsteps on the bridge of Portugal's oldest town, Ponte de Lima, in the famous Vinho Verde region, a fresh and light wine for summer aperitifs and grills. Then, stop at Mateus, a town better known for the name of its world famous rosé with the generous flask shaped bottle. Finally, finish and deepen with the city of Porto, famous for its British-acclaimed fortified wine. The country is full of an impressive number of grape varieties, many more numerous than in France. If we look at the vines, from terroir perspective, along with a rich geography, the natural variability of each species of vine but also the small genetic differences within each variety give unique flavours to Portuguese wines, thus giving them their character and uniqueness that deserve the attention of all wine lovers! There are 250 officially recognized grape varieties, but professionals say that the figure could rise to nearly up to 400 varieties with the old indigenous grape varieties not officially recorded. The world of wine deserves to linger on the country and its 28 wine regions and 31 appellations DOC / DOP. Let's stay around Ponte de Lima in the district of Viana do Castelo an hour north of Porto for a deeper discovery of this antique city.

Did you know ?

The Douro Valley is famous for its wines, still and fortified, yet Vinho Verde is the largest wine exporting region. This is explained by the presence of the British from the 16th century in the port of Viana do Castelo to develop numerous trade exchanges with Europe, including the United Kingdom.

When Buddhism meets wine


Aphros wine is a crazy project and yet in the era of time since it is focused on biodynamic wine growing and is one of the pioneers in the Vinho Verde region where still too many producers and cooperatives favour volume over quality. Unfortunately, this enhances the image of a wine that we often just imagine "simple, fresh and easy to drink for an aperitif!". And yet, worked with care and with respect for nature through biodynamics philosophy as in this project, the local grape varieties that you will hardly find elsewhere have great surprises to offer your taste buds! Here you will taste unique aromas like that of fresh laurel in Loureiro (meaning laurel in Portuguese), forest fruits in the red Vinhão grape and nice acidity and stone fruit, pear and citrus in Alvarinho.


This project was initiated by Vasco Croft, born in Lisbon, back in the country after international work experiences. Vasco thought of being an astrologer as a teenager, then decided to become an architect. After an experience in the UK, he returned to Portugal on other projects. After his thirties, it is an encounter with a Buddhist monk that changed his life around a bottle of wine. This event, taken by Vasco as a personal encounter with Bacchus, led him in 2003 to start a wine project in Casal do Paço, a semi-abandoned property owned by his family since the 17th century. A convert to biodynamy and "Dionysianism" (a French term that integrates Bacchus philosophy into wine production)! Biodynamics is a viticulture philosophy advocating the use of natural products, listening to nature and adapting to it by humans and not the other way around (Human Being imposing its way to mother nature). Based on the research work of Rudolf Steiner and Maria Thun, biodynamics also integrates philosophy and cosmology such as the moon and planets calendar for example to adapt practices in the vineyards. Homeopathy replaces chemical treatments. From there was born the range of Phaunus wines, produced in a cellar without electricity and in harmony with nature: the bunches are crushed in the old fashioned way in Portuguese granite troughs called lagares then fermented and aged in amphorae in traditional terracotta from the Alentejo region in the south of the country, a nod to Antiquity!


“Wine has been produced in this way for 8000 years,” explains Miguel, the cellar master.
Vines trellising around the tree, Tacuinum Sanitatis (1474), Paris, Bibliothèque nationale

The concept is so popular that Aphros exports its 80,000 liters per year at 90% to a panel of 18 customers in the United States, France, the United Kingdom, Sweden ... The estate favours quality over quantity with 6000 tonnes per hectare (in comparison, the Vinho Verde region fluctuates between 10,000 and 17,000 tonnes per hectare). The Vinho Verde wines have a low alcohol level, in particular because the vines are still largely attached to a pergola system to ventilate the bunches on the one hand and prevent moist diseases through air circulation, but also because the nutrients must rise higher to reach the grape clusters which will present less sugar and more acidity on the other hand. This will result in a lower alcohol level. The ancestral practices of the haughty vine still exist, a cultivation method known since Antiquity, called here enforcado, for which the vine is married to a tree serving as its tutor. "Wine is the drink of love," Vasco highlights in his presentation video about his oenological philosophy. Still in line with the philosophy of natural production, Aphros also produces Pet'Nat, the famous natural sparkling wines.


Photo: “Hautain en guirlande” Tacuinum Sanitatis (1474), Paris, Bibliothèque nationale


Generations devoted to their vines: Caroça wines

Close to the vines of Aphros wines, a friend (here everyone knows everyone and supports each other in the wine world), Tiago has taken over the reins of the family property, Caroça wines. On a daily basis, he works with his father and brother while his mother orchestrates the organization and meals for the workers in the vineyard. The soil is made of granite, which is felt directly in our palate with a pronounced acidity on the front of our tongue. “We are 20 kilometers from the sea and our vines therefore receive oceanic influences. The soil is unique here and gives this singularity to our wines. At the other end of the plot, the vines, facing south, also benefit from the sun reflecting in the famous Lima river and the coolness at night as well as the fog. This helps maintain the acidity." we are told during our visit. The wines are matured in stainless steel tanks and newly concrete eggs. The majority of the production is in white wines with the regional grape varieties Loureiro and Alvarinho (yet a few decades ago Vinho Verde produced more reds than whites!), Followed by red wines with the Vinhão dyer grape variety and rosés.


Let's finish the tasting with the two local grape varieties not to be missed: enjoy the floral nose of laurel in the Loureiro grape, followed by mimosa flower notes, a wine with beautiful acidity and lemony notes on the palate (Caroça Wines, 2019, Loureiro, 12%) and the Alvarinho displaying with its quality 13% alcohol unlike light table wines, year 2019, a slight sparkle in the mouth and aromas of melon, peach and lemon.


La Petite Nénette discovery in Portugal photo @Audrey Delbarre

Business seminars, wine tasting, intuitive tasting, Wine consultancy - contact me at: audrey@lapetitenenette.com

La Petite Nénette

59 163 Condé sur l'Escaut

+33 (0) 6.81.92.01.55

www.lapetitenenette.com 

Facebook: La Petite Nénette

Instagram

SIRET RCS 880 561 840

SARL au capital social de 500 euros 

gérée par Audrey Delbarre

Organisme de formation enregistré sous le N°32591026359. Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l'Etat.

© 2023 par DELBARRE. Créé avec Wix.com